Mariage au Château de Terride ~ Pauline & Luc

Eclats de rire pour les jeunes mariés dans un décor provençal

Un an avant le mariage

Un an avant leur mariage, nous avons rencontré Pauline et Luc à la recherche de leur photographe de mariage. Le contact est tout de suite bien passé entre nous, ils étaient chaleureux, francs et avaient un chat (et ça… si vous avez lu notre présentation en page d’accueil de notre site, vous savez que ça compte pour nous !).

Le mariage s’annonçait prometteur, dans un beau domaine viticole de la région du Gaillacois avec vue sur la campagne, un thème autour du vin, élégant et authentique, de futurs mariés pétillants et charismatiques, des invités venant de toute la France et de l’étranger, on avait déjà hâte d’y être !

Les préparatifs de mariage d’elle… et lui !

Le jour J, un beau jour ensoleillé du mois de Juillet, tandis que Raphaëlle se rendait au domicile des fiancés pour accompagner en photos les préparatifs de la mariée, François se rendait dans un quartier de Toulouse chez le témoin du marié.
L’avantage d’être à deux photographes étant notamment de pouvoir couvrir l’ensemble des préparatifs, en particulier lorsque les lieux sont éloignés (ici ils étaient distants de 40km).

François a commencé sa journée dans une ambiance très déééééétennnduuuue entre le témoin qui préparait une tarte à l’oignon, le marié et sa témoin qui visionnaient des tutos vidéo pour apprendre à plier la pochette de son costume, une quasi-attaque du marié à la mousse à raser… et on ne vous racontera pas tout !

Au même moment, chez la mariée, Raphaëlle déplaçait quelques meubles du séjour et profitait des moments girly entre trois générations de femmes présentes !
Quelques aléas plus tard et un peu de stress – pourquoi ce fichu bouton a-t-il décidé de sauter ??!! – il était l’heure de retrouver Luc pour le moment de la découverte, un moment en toute tranquillité et intime entre mariés.

Nous aimons de plus en plus réaliser le reportage des préparatifs, c’est pourquoi la galerie photos ci-après laisse une large place à ce moment de la journée.

Les cérémonies : photographe de mariage, un métier de l’extrême

Ensuite direction la Mairie de Fabas pour la cérémonie civile puis la petite église du village de Monclar de Quercy.
Pour la petite anecdote, quand on dit que photographe est un métier à risque : afin de saisir l’entrée et la sortie des mariées dans l’allée de l’église vue du dessus, Raphaëlle a dû se frayer un chemin dans le clocher de l’église entre pigeons morts, fientes (35°c ce jour là, imaginez l’odeur qui va !) et pompom sur la Garonne (proverbe toulousain), avec les cloches qui sonnent 3 mètres au-dessus de sa tête et de ses oreilles !!!

Le Château de Terride, un beau lieu de réception au milieu des vignobles

En milieu d’après-midi, c’est le beau Château viticole de Terride qui a accueilli le cortège et ses invités pour la suite des festivités. Et qu’est-ce que les festivités furent belles et émouvantes durant la soirée !
Pour finir, notre reportage photo, les mariés ont offert une belle ouverture de bal sur le son de Lalaland pour notre plus grand plaisir !
Après 15h de reportage photo, il était venu le moment de laisser les invités profiter de la piste de danse et d’aller nous coucher.

Rendez-vous pour un « another day of sun » 😉

Prestataires présents dans cet article :
Lieu de réception : Château de Terride, Puycelsi
Fleuriste : Rose bohème, Fronton
Robe de la mariée : Églantine création
Maquillage : Institut de beauté Joëlle, Poissy
Coiffure : She is S.H.A, Fenouillet
Décoration (plan de table, candy bar, lanternes) : La Mariée etc., Verdalle 81110

Par Jolies histoires Photographe de mariage Toulouse, Gaillac, Albi, Sud-Ouest, France, Monde, Univers et faubourgs s’il le faut !